3 petits cochons

Le monsieur Bernard Boudru qui a fait le spectacle était rigolo.

Ça parle des trois petits cochons.

Voici l’histoire des trois petits cochons.

Il était une fois, trois petits cochons qui vivaient dans une petite auberge. Les trois petits cochons avaient décidé d’aller chacun de leur côté. Et ils partirent tous les trois à l’aventure avec leur sac.

Il y avait trois chemins.

Le premier prit le chemin de droite. Et il arriva devant un bonhomme qui transportait du bois dans une charrette. Et le petit cochon lui demanda est-ce que je peux vous emprunter du bois pour fabriquer ma maison. Et le monsieur répondit oui. Et il continua son chemin avec des bouts de bois. Il construisit sa maison.

Le second cochon prit le chemin du milieu. Et il y avait un bonhomme qui transportait de la paille. Et il demanda: “Bonjour monsieur, est ce que je peux vous prendre votre paille ?” Et le monsieur dit oui.

Le troisième cochon, lui était très différent. Il voyait un monsieur avec des briques de pierres. Et il construisit sa maison avec des briques de pierres. Sa maison au moins à lui était solide.

Un jour, il y avait un loup qui sentait cette bonne odeur de cochon, alors il suivit la bonne odeur et arriva à la première maison. Tap Tap Tap. Le cochon dit “Qui êtes vous ?” et le loup répondit: “Vous pouvez me donner du lait?” avec une grosse voix de loup. Et le petit cochon reconnu la voix du loup. Alors comme il ne voulait pas sortir, le loup dit: “Je vais souffler encore et encore, et ta maison s’écroulera.” Et il souffla encore et encore, et la maison s’écroula. Et le petit cochon se sauva.

Il arriva dans la maison du deuxième petit cochon qui lui ouvrit la porte et  la referma au nez du loup. Le loup dit “Si vous ne sortez pas tout de suite, je vais souffler, encore et encore et votre maison s’envolera.” Et il souffla, souffla encore et encore et la maison s’écroula.

Les deux petits cochons arrivèrent à la maison en brique du troisième petit cochon, qui leur ouvra la pore et la referma au nez du loup. Le loup dit “Si vous ne sortez pas tout de suite, je vais souffler, encore et encore et votre maison s’envolera.” Et les trois petits cochons ont dit “Non non non”. Et il souffla, souffla encore et encore et la maison ne bougea pas. Alors le loup se demanda comment entrer dans la maison. Et il avait une idée. Clin’. Il grimpa sur le toit de la maison. Mais les trois petits cochons avaient entendu les pas du loup grimper sur le toit. Alors ils allumèrent le chaudron et ils mirent plein de produis qui piquent les fesses et qui piquent. Le loup qui ne savait pas, descendit de la cheminée et se brula les fesses, ressortit vite pour aller à la rivière. Et les trois petits cochons chantèrent. La la la lalalalala la la.

Dans le spectacle, ce n’est pas la même histoire. Cette fois, c’est une histoire qui est très différente. Au début la maman avait trois fils. Le premier disait toujours non. Le second disait toujours non. Et le troisième disait toujours non. Au milieu de l’histoire il y avait le loup qui avait mis le feu à la maison en bois. Moi j’ai bien aimé quand il a mis feu à la maison. C’était du vrai feu avec des flammes.

J’ai bien aimé aussi quand le loup a couru derrière les trois petits cochons.

Et quand les trois petits cochons se sont moqués de lui.

La maman c’était une tire lire, et comme le loup la mangea, le monsieur la cassa en mille morceaux, en lançant par terre. A la fin du spectacle on pouvait prendre des bouts de tirelire

 

http://www.theatremagnetic.be/cochons.html

Autre article interessants

Laisser un commentaire