Crin-Blanc

J’ai lu Crin-Blanc et j’ai bien aimé car c’était une grande histoire d’amitié entre un jeune garçon et un étalon, un cheval mâle.

Folco est pêcheur mais voudrait être gardians, c’est un gardien de chevaux sauvages en Camargue et les gardians sont de très bon cavaliers.

Voici une carte de la Camargue : carte-plages-camargues

En se promenant dans son marais sur sa barque il fit la première rencontre avec Crin-Blanc, encore poulain. Quand il voulu le caresser Crin-Balnc se réfugia à côtés de sa mère.

Voici un extrait sur le passage dont je vous parlais :

Mais c’était le joli poulain que Folco aurait voulu apprivoiser. Lui, il était aussi sauvage que sa mère était douce. Il ruait. Il essayait de donner des coups de dent, toujours collé aux flancs de sa mère. Et la jument, pour le rassurer, léchait à grand coups de langue les naseaux du poulain.

Mais des voleurs de chevaux rodaient pas très loin, ils voulurent capturer la mère du poulain. Quand Folco fut parti ils attachèrent le poulain contre un arbre et capturèrent la jument.

La fin n’est pas vraiment une fin car il y a encore beaucoup de suspense.51yQdQjJF9L._SX353_BO1,204,203,200_

Je vous conseille de le lire !

Si vous l’avez lu, écrivez ce que vous en pensez dans les commentaires.

A partir du CE1

Crin-Blanc sur Amazon

Prix: EUR 4,95

Autre article interessants

Auteur : Eva

Je m’appelle Eva Corot.

1 pensée sur “Crin-Blanc”

Laisser un commentaire